!

Les recettes de marraine Bobette : le PLANTAIN.

Terrine forestière au plantain
650 g de chair à saucisse
200 g de pain
150 ml de lait de soja (ou de vache)
100 g de feuilles de plantain majeur ou lancéolé
50 g de trompettes de la mort
30 g de raisins de Corinthe ou de baies de goji
2 gousses d'ail, 1 oignon
1 œuf
huile d'olive
sel et poivre.

Couper le pain en morceaux et le faire tremper dans le lait durant 30 minutes. Bien écraser le tout à la main ou à la fourchette
Préchauffer le four à 210°
Laver et hacher les feuilles de plantain au couteau.
Emincer l'ail et l'oignon ainsi que les champignons. (Vous pouvez utiliser des champignons séchés à raison de 25 g.)
Dans un saladier, mélanger tous les ingrédients en malaxant à la main.
Verser dans une terrine graissée et enfourner 1 heure 15. 
Verser un fond d'eau chaude sur la plaque du four avant d'y déposer la terrine. 
Piquer pour vérifier la cuisson : aucune chair n'adhère à la pointe du couteau qui reste cependant humide.

Laisser refroidir avant de mettre au frais.

Rizotto de plantain.
1 gros bol de feuilles de plantain coupé en petits tronçons
300 g de riz rond
1 oignon
3 c à s d’huile d’olive
1 litre de bouillon de viande
1 gousse d’ail
Sel et poivre.

Faire revenir le plantain coupé dans 2 c à s d’huile d’olive chaude et laisser cuire 5 minutes à feu doux.
Faire revenir l’oignon haché dans le reste d’huile puis ajouter le riz et le faire revenir à son tour durant 5 minutes : il ne doit pas se colorer.
Ajouter 20 cl de bouillon et poursuivre la cuisson à feu doux. Incorporer plantain et ail et ajouter le bouillon en plusieurs fois. Rectifier l’assaisonnement. Le riz doit être tendre et le bouillon bien absorbé.

Omelette de plantain.
1 bol de feuilles de plantain coupées en petits tronçons
4 œufs
1 verre de lait
2 c à s d’huile
Sel et poivre

A feu doux, faire revenir les feuilles de plantain dans un peu d’huile et couvrir la poêle.
Battre les œufs dans un bol, ajouter le lait, sel et poivre et  incorporer le plantain. Verser dans la poêle chaude et huilée. Cuire l’omelette selon votre convenance, baveuse ou plus cuite. 


Tarte sucrée au plantain et à l’ortie.

250 g de pâte brisée
200 g de plantain
200 g d’orties
2 œufs
2 c à s de miel
50 g de raisins secs
50 g de noisettes moulues
1 c à s de sucre roux.

Abaisser la pâte et en foncer un moule à tarte préalablement graissé.
Faire cuire à l’eau plantain et orties durant 15 minutes, bien égoutter et les hacher.
Battre les œufs avec le miel et le lait au bain marie.
Couvrir le fond de tarte de noisettes hachées, disposer ensuite les légumes hachés puis les raisins secs et verser l’appareil œufs lait miel par-dessus.
Saupoudrer de sucre roux qui caramélisera et cuire à four préchauffé à 200° durant 25 minutes.

Belles surprises gustatives douces et croquantes… 

Crème de plantain :

100 g de feuilles de plantain
100 g d’oignons
1 à 2 c à s d’huile d’olive
Epices

Dans un faitout, faire fondre l’oignon haché menu dans l’huile d’olive.
Ajouter les feuilles de plantain lavées, essorées et coupées en tronçons d’un cm environ.
Faire cuire 15 minutes à petit feu puis mixer et épicer selon le goût (sel, poivre, muscade…)
Cette crème accompagne poissons, croquettes de crevettes ou s’étale sur une tranche de pain grillé.

Salade paysanne.
1 poignée de chaque plante suivante : plantain, pissenlit, mauve, ortie
3 c à s d’huile d’olive
4 à 5 grosses pommes de terre nouvelles
150 g de lardons
4 œufs
Vinaigre de cidre ou de sureau
Sel et poivre

Laver et essorer les plantes cueillies et les hacher grossièrement.
Faire cuire les p.d.t. avec la pelure ainsi que les œufs durs.
Faire fondre les plantes quelques minutes dans une poêle avec un peu d’huile d’olive et ajouter les lardons : laisser fondre doucement.
Ajouter les pommes de terre coupées en rondelles.
Mettre le tout dans un saladier et décorer avec les œufs durs en quartiers. 

Assaisonner selon le goût avec la vinaigrette.

Soupe de plantain à l’oignon :
2 poignées de feuilles de plantain grossièrement hachées
500 g d’oignons
1 litre de bouillon de légumes
3 jaunes d’œufs
2 c à s d’huile
1 c à s de marc de bourgogne
Fromage comté
Croûtons grillés.

Dans une cocotte, faire revenir les oignons émincés dans l’huile : ils doivent être transparents.
Faire fondre à son tour le plantain et l’ajouter aux oignons. 
Selon votre goût, mixer ou laisser en morceaux.

Ajouter le bouillon et laisser mijoter 20 minutes.

Dans une jatte, battre les jaunes d’œufs et le marc; ajouter quelques cuillerées du mélange plantain/oignons pour tiédir les œufs. 
Ajouter le tout dans la cocotte en touillant, sans porter à ébullition.

Servir garni de croûtons et de fromage râpé.

Pounti aux herbes sauvages.
200 g de feuilles en mélange (ortie, mauve, oseille, plantain, pissenlit…)
250 g de lard maigre
100 g de pruneaux séchés
3 œufs
100 g de farine
1 oignon
½ litre de lait
3 c à s d’huile
Sel et poivre

Laver, essorer les feuilles récoltées et les hacher.
Hacher le lard et l’oignon et les ajouter aux herbes. Réserver.
Dans un saladier, mélanger les œufs, la farine et le lait : bien battre le tout.
Mélanger les deux appareils et ajouter les pruneaux.

Verser le tout dans une terrine huilée et cuire dans un four préchauffé à 180° durant 45 à 50 minutes. 
Déguster tiède ou froid. 

Sirop de plantain enterré.
1 kilo de feuilles de plantain
400 g de sucre
100 ml d’eau

Laver et essorer les feuilles de plantain puis les couper en julienne (fins morceaux) et ajouter le sucre.
Remplir un bocal fermant hermétiquement, bien presser et verser l’eau par-dessus.
Ensevelir le récipient bien fermé dans la terre à 60 cm de profondeur et laisser au repos durant 1 mois. 
Grâce à la température constante, un sirop aromatique va se développer.
Verser 5 cl de ce sirop dans 100 ml de mousseux ou de Schweppes pour obtenir un apéritif sortant de l’ordinaire.


Ce sirop agrémente aussi les gaufres et les crêpes.








Aucun commentaire: