!

Les recettes de marraine Bobette : les Gaillets

1 : Limonade de gaillet :
1 litre d’eau
1 poignée de gaillet jaune ou gaillet croisette
1 citron bio coupé en 4
25 g de sucre (ou plus selon le goût)
Faire macérer le tout pendant une nuit à température de la pièce.
Le lendemain, filtrer le mélange et  remettre au frais.
Cette boisson se consomme de suite.

2. Vin de mai ;

1 poignée de fleur d’aspérule
50 g de sucre dissout dans 1 dl d’eau
1 litre de vin blanc sec
5 cl d’alcool blanc (45°)
1 orange bio (zeste et jus)
Faire chauffer le vin et y ajouter l’aspérule, le zeste d’orange,    
Ajouter le sirop de sucre, le jus d’orange et l’alcool et laisser 10 jours au repos.
Filtrer et mettre en bouteille.
Servir très frais en apéritif.

3 : Vin de mai.
1 orange bio
20 brins d’aspérule séchée ou de plante fraîche
2 bouteilles de vin blanc fruité d’Alsace
50 ml de Grand Marnier ou de Triple Sec
120 g de sucre de canne blond.

Laver et brosser l’orange et en prélever le zeste.
Dans un grand bocal, mettre tous les ingrédients et mélanger le tout.
Laisser macérer 10 jours puis filtrer et mettre en bouteilles.
Consommer ce vin assez vite car il ne bonifie pas avec le temps.

4. Curry de gaillet gratteron.

2 oignons
2 gousses d’ail
De l’huile pour frire
1 morceau de gingembre frais haché
1 mélange de 1 c à c de feuilles de coriandre fraîches
                          1 c à c  de cumin en poudre
                           1 c à c de piment en poudre
2 carottes
2 tomates
3 poignées de jeunes feuilles de gaillet gratteron
250 ml d’eau
100 g de lait de coco à texture crémeuse.

Couper les oignons et l’ail et les faire revenir dans un peu d’huile, à feu moyen.
Ajouter le gingembre haché et toutes les épices en mélangeant bien.
Émincer les carottes, tomates et feuilles de gratteron et les ajouter au mélange oignons-épices.
Ajouter l’eau et le lait de coco et laisser mijoter environ 15 minutes, jusqu’à ce que le curry soit cuit.
Servir avec un bon riz.
    
5. Soupe de gaillet gratteron.
3 poignées de jeunes feuilles de gratteron
2 poignées d’un mélange plantain, orties, pissenlits, achillée 1000 feuilles.
Des herbes pour assaisonner : un morceau de livèche, 10 feuilles de mélisse, 1 c à s d’origan, persil et ciboulette
1 oignon
Un peu d’huile
2 gousses d’ail
1 belle pomme de terre coupée en dés
750 ml de bouillon de légumes.

Laver toutes les feuilles et les hacher grossièrement.
Hacher l’oignon et l’ail et les faire frire dans l’huile jusqu'à ce qu’ils soient dorés.
Ajouter les dés de p.d.t. Et les herbes.
Verser le bouillon et laisser cuire 10 à 15 minutes.
Mixer le potage qui doit être bien lisse.
Déguster nature ou avec un filet de crème fraîche.

6. Blinis chocolatés et sabayon au café de gaillet.

blinis : 200 ml de lait entier
            10 g de levure de boulanger
            250 g de farine de blé
125 g de farine de blé noir (sarrasin)
50 g de poudre de cacao
50 g de sucre
1 c à c de sel marin
3 jaunes d’œufs
125 g beurre fondu
3 blancs d’œufs.

Sabayon au café de gaillet :
40 g de graines vertes séchées de gaillet
100 ml d’eau
2 jaunes d’œufs
1 œuf
25 g de sucre.

Garniture :
300 g de baies rouges ( myrtilles, framboises ,mûres, groseilles rouges, fraises )
Sucre glace
Grains de gaillet torréfiés.

Réalisation des blinis :
Placer tous les ingrédients à température de la pièce (20 à 22°) pour un bon développement des levures.
Dans un saladier, dissoudre la levure dans le lait.
Ajouter les jaunes d’œufs puis tous les autres ingrédients sauf les blancs d’œufs.
Laisser lever la pâte 30 minutes à température ambiante et couverte d’un torchon.
Avant de cuire les blinis, ajouter à la pâte les blancs d’œufs montés en neige crémeuse.
Cuire les blinis en petites crêpes épaisses environ 5 minutes.

Pour le sabayon :
Torréfier dans un poêlon, les graines de gaillet (bien remuer), les concasser et les porter à ébullition dans l’eau.
Laisser infuser 15 minutes puis filtrer.
Dans un bol tenu au bain-marie chaud, fouetter énergiquement les œufs, le sucre et le « café » de gaillet jusqu’à atteindre une température de 60°; le sabayon doit être mousseux et épais.

Servir dans des assiettes creuses tiédies, 5 cl de sabayon, un blinis chaud au centre et entourez de baies rouges .
Saupoudrer de sucre glace et de quelques grains de gaillet torréfiés.


Bon appétit !!

Aucun commentaire: