!

mardi 23 novembre 2021

La BOURDAINE

 

Voici encore une plante toxique, cousine de la précédente.
Donc, pas de recette avec ces plantes mais par contre, 
je vous ai  ajouté quelques recettes de base placée dans la rubrique "plaisirs divers...". (voir en bas de page).


LA BOURDAINE.   Frangula alnus         Plante toxique.


                                  Famille : rhamnacées

                                  Noms communs : bourgène, aune noir

Description : arbrisseau glabre, 2-6m, remarquable par son écorce, ses feuilles, ses fruits.



Tronc : à écorce grise, pourpre à l'intérieur, tachetée de nombreuses lenticelles claires, à rameaux très souples.

Feuilles : alternes, pétiolées, largement ovales ou elliptiques, entières ou un peu sinuées, à 7-9 paires de nervures parallèles très saillantes en dessous, vertes, peu luisantes en dessus, très luisantes en dessous.

Fleurs : petites, verdâtres, à 5 pétales ovales, aigus. Réunies par petits groupes à l'aisselle des feuilles.

Floraison : avril-juillet

Fruits : globuleux, 6-10mm, d'abord verts puis rouges, enfin noirs à maturité, au mois d'août.

Principaux caractères d'identification : écorce tachetée, feuilles à nombreuses nervures parallèles, fruits.


Autres espèces du genre en Europe : 2, aucune dans nos régions.

Confusions possibles : avec les cerisiers sauvages à fruits noirs tel le merisier à grappes (prunus padus) mais les feuilles des cerisiers sont nettement dentées.

Habitat : haies, bois humides, tourbières, landes, presque toute la France, Suisse, Belgique, presque toute l'Europe, altitude, 1800M max. commun sauf Midi.

Toxicité : l'écorce fraîche et les fruits frais juteux et légèrement sucrés sont émétiques et cathartiques.

L'utilisation de l'écorce fraîche à des fins médicales a occasionné des troubles digestifs. Pour être utilisée, elle doit sécher au moins 1 an.

Composition : la bourdaine renferme des composés anthracéniques (principalement dérivés de l'amodol), franguline, gommes, mucilages, acide chrysophanique.

L'écorce contient aussi des hétérosides cyanogénétiques et du mucilage. Le séchage élimine les effets de ces composants.

Propriétés médicinales : l'écorce séchée est utilisée comme laxatif non irritant et cholagogue. Les fruits séchés sont parfois employés comme laxatif dans l'est de l'Europe.

En usage externe, compresses de teinture mère (1 c à c dans 1 verre d'eau) contre gale et teigne ainsi que pour plaies atones.

En conclusion : bourdaine et nerprun appartiennent à la même famille et sont très proches tant par leur aspect végétal que par leurs composants. Les fruits brillants pourraient attirer les enfants et causer de gros problèmes au niveau digestif. C'est pour cette raison que j'ai décrit ces espèces toutes deux toxiques. 

Je ne conseille pas son utilisation car les dosages sont très importants et je n'ai aucune connaissance suffisante dans le domaine médical. Référez-vous aux spécialistes, c'est indispensable !

$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$


Je vous propose quelques recettes qui n'ont rien à voir avec la plante du jour mais qui me permettront de répondre à quelques demandes.

 

                  Je vous propose des recettes de pâtes : 2 pâtes brisées

                                                                                    2 pâtes sablées

                                                                                    2 pâtes sucrées

Ces pâtes sont  utilisées pour quiches et tartes diverses.

Vous trouverez ces recettes en cliquant sur l'onglet « Plaisirs divers d'hiver » où vous avez 4 rubriques. 

Vous choisissez la rubrique 2 et vous trouvez les recettes.


Aucun commentaire: