!

Les recettes de marraine Bobette : ORTIE


Pour tout savoir sur l'ortie cliquez sur ICI.

Je les récolte en coupant la tête sur 4 cm ; les jeunes orties sont les meilleures. Vous en trouverez maintenant. Elles sont comestibles toute l'année mais n'utilisez que les sommités, la tige étant fibreuse. Si vous possédez des touffes d'orties dans votre jardin, recoupez les régulièrement et les repousses restent tendres. 


Boisson pomme-ortie-gingembre

1 poignée d'orties

4 à 8 g de gingembre frais

50 cl de jus de pomme

50 cl d'eau

 

Laver les feuilles d'ortie.

Râper le gingembre ou le couper en petits morceaux. Il n'est pas nécessaire d'enlever la peau.

Verser le jus de pomme et l'eau dans une casserole puis, porter à ébullition. Ajouter le gingembre et les feuilles d’ortie. Laisser infuser hors du feu et à couvert durant 10 minutes.

Filtrer et servir chaud ou froid.

Cette boisson se conserve 2 à 3 jours au frigo.

 

Salsa d'orties

280 g de feuilles d'ortie

2 litres d'eau

½ c à c de bicarbonate de soude

50 g d'échalotes

2 c à s d'huile d'olive

1 c à c de miel

80 g de chair de tomate (sans peau)

4 c à s d'huile de colza

4 c à s de vinaigre de cidre

sel, poivre, un peu de piment.

 

Laver les feuilles d'ortie.

Porter l'eau additionnée de bicarbonate à ébullition.

Blanchir les orties 30 secondes puis égoutter.

Peler l'échalote et la ciseler finement.

Faire revenir l'échalote dans l'huile avec le miel.

Hacher finement la chair de tomate et hacher les orties.

Dans un saladier, mélanger orties, échalote et chair de tomate.

Ajouter l'huile de colza et le vinaigre de cidre. Assaisonner selon votre goût.

Cette préparation se conserve 2 à 3 jours dans le frigo.

Servir à l'apéro sur une rondelle de courgette ou sur un petit toast.

Vous pouvez aussi en tartiner un sandwich ou servir en accompagnement de galettes de céréales ou de pomme de terre. 

Pounti.

200 g de restes de rôti

300 g de vert de bettes (ou blettes)

300 g d'orties (ou mélange d'herbes sauvages : berce, ortie, plantain, pissenlit...)

1 gousse d'ail

1 gros oignon blanc coupé finement

10 brins de ciboulette

1 poignée de feuilles d'alliaire

10 feuilles d'ail des ours

quelques brins de persil

150 g de farine semi-complète ou 80 g de farine blanche et 70 g de farine de Sarrazin

6 œufs

30 cl de lait

350 g de chair à saucisse

180 g de pruneaux dénoyautés ou pas

Huile d'olive

1 c à c de sel, poivre.

Hacher finement les restes de rôti.

Eplucher et hacher l'ail et l'oignon.

Laver toutes les herbes et les hacher finement au couteau, les placer dans un saladier et ajouter oignon, ail, farine, lait et œufs ; la pâte doit être un peu plus épaisse qu'une pâte à crêpes.

Incorporer les viandes, saler, poivrer et malaxer le tout.

Tapisser une terrine de papier sulfurisé huilé et y verser la préparation.

Ajouter les pruneaux sur le dessus et enfourner à four préchauffé à 180° durant 1 heure.

Servir tiède ou froid avec une salade ou avec l'aïoli végétal (recette donnée dans ail des ours).

 

Cette recette est originaire du Cantal, superbe région française, et je l'ai légèrement revisitée.

J'ai déjà une recette de pounti reprise à la rubrique plantain mais à la demande d'une personne, je vous ajoute celle-ci qui précise plus nettement les plantes utilisées.



Velouté de butternut aux orties.

150 têtes d'orties (environ 125 g)
1 courge butternut
2 oignons
200 ml de crème fraîche (150 ml si vous préférez un peu plus léger)
3 c à s d'huile d'olive
1 cube de bouillon (poule ou bœuf)
Noix muscade, sel et poivre

Laver soigneusement les orties et les hacher grossièrement.
Débarrasser la courge de sa peau et la tailler en cubes.
Emincer les oignons et faire revenir avec un peu d'huile d'olive. Lorsqu'ils sont translucides, ajouter les cubes de courge et laisser suer 5 minutes.
Couvrir d'eau, saler et amener la marmite couverte à ébullition.
Ajouter le cube bouillon et laisser cuire 15 à 20 minutes : la courge doit être tendre.
Ajouter les orties hachées et laisser cuire 5 minutes.
Verser la crème et assaisonner selon votre goût. Mixer et déguster très chaud

Brownie chocolat blanc ortie.

20 g d'ortie séchée
160 g de chocolat blanc
80 g d'amandes ou de noisettes
4 jaunes d'œufs
120 g de beurre
120 g de farine
3 g de poudre Baking

Réduire les orties en poudre bien fine
Dans 1 cul de poule, battre les jaunes d'œufs en mélangeant vigoureusement.
Faire fondre le chocolat et le beurre et verser sur les jaunes d'œufs en mélangeant vigoureusement.
Concasser grossièrement les amandes ou noisettes.
Dans un récipient, mélanger farine, levure, poudre d'ortie, amandes et incorporer le tout au mélange liquide.
Préchauffer le four à 180°.
Verser dans un moule beurré et fariné (15/15 ou un moule à financier peut aussi être utilisé) et enfourner pour 15 minutes.
Laisser refroidir avant de démouler.

Lasagnes végétariennes aux orties.

170 à 200 g d'orties
1 paquet de plaques pour lasagne
2 gros oignons
500 g +50 g de purée de tomates
500 g de béchamel
100 g de fromage râpé
3 c à s d'huile d'olive
Herbes de Provence
Sel et poivre

Laver et hacher grossièrement les orties.
Les mélanger avec la béchamel, saler, poivrer et mixer le tout.
Emincer les oignons et les faire revenir dans un peu d'huile d'olive.
Ajouter 500 g de purée de tomates et les herbes de Provence et laisser cuire 5 à 10 minutes à petit feu. Epicer selon le goût.
Huiler un plat à gratin puis disposer successivement une rangée de plaques de lasagnes, une couche de béchamel aux orties et 1 couche de sauce tomate. Renouveler 1 ou 2 fois en terminant par 1 couche de pâtes.
Préchauffer le four à 200°
Délayer 50 g de purée restante dans 2 dl d'eau et verser sur la dernière couche de pâtes. Ajouter le fromage râpé et cuire durant 30 minutes ;

Vous pouvez faire vos pâtes vous-même : 1 œuf pour 100 g de farine et si vous le souhaitez, 2 c à s d'orties séchées. Bien sûr, il vous faut une machine pour façonner vos pâtes. Vous utilisez ainsi les pâtes fraîches.

Pâte à tartiner aux orties.
125 g de poudre de lait (vache ou chèvre)
60 g de sucre blond
40 g d'eau bouillante
20 g de beurre doux
100 g de chocolat blanc
55 g de crème fraîche ou crème soja
1 c à s de graines d'orties
1 c à s de brisures d'orties

Faire bouillir l'eau avec le sucre et verser ensuite sur le lait en poudre. Ajouter le beurre fondu.
Vous obtenez un lait condensé maison.
Faire fondre au bain marie le chocolat blanc coupé en morceaux et ajoutez-y la crème tiède. Touillez bien et incorporez les graines et les brisures d'ortie.
Mélangez les deux préparations pour ne former qu'une seule pâte et mettez en pot. Conserver au frigo. Vous pouvez également utiliser du chocolat au lait pour cette pâte. Hum, c'est bon.

Sablés aux orties.
160 g de beurre à température ambiante
300 g de farine
80 g de sucre
3 c à s d'orties séchées en poudre
½ sachet de backing
1 jaune d'œuf

Préchauffer le four à 165°, chaleur tournante
Couper le beurre en dés
Mélanger la farine, la poudre d'orties, le backing et le sucre puis ajouter le beurre et sabler la pâte du bout des doigts.
Ajouter le jaune d'œuf puis former un boudin et mettre celui-ci au frais une bonne heure.
Sortir la préparation du frigo et couper des tranches d'un cm d'épaisseur, rangées sur une plaque garnie de papier cuisson.
Faire cuire environ 15 minutes.

Galettes roulées au pesto d'orties.
125 g de farine de sarrasin
350 ml d'eau
sel et poivre
huile d'olive pour la cuisson des galettes.
Pour le pesto :
100 g de pointes d'orties
70 ml d'huile d'olive
8 c à s de fromage blanc égoutté
2 c à s de poudre de noisettes
1 gousse d'ail
sel et poivre.
Mélanger la farine, l'eau, le sel et le poivre et laisser la pâte reposer une grosse heure.
Faire cuire les galettes dans une crêpière huilée et réserver.
Laver et essorer les pointes d'orties. Les mixer avec l'huile, la poudre de noisettes et l'ail. Réserver.
Etaler une couche de fromage blanc sur une galette puis une couche de pesto. Rouler la galette et maintenir la roulade dans un film alimentaire en serrant légèrement.

Au moment de servir, couper des tronçons de 2 à 3 cm et déguster. Très bon à l'apéritif.

Poêlée de sole à l’ortie piquante.
1 sole
¼ de verre de vin blanc
1 éclat d’ail
1 c à c d’orties sèches
2 c à s de crème fraîche
1 rondelle de citron
Sel et poivre.

Faire revenir l’ail dans un peu de beurre, puis faire frire la sole pendant 2 minutes après les avoir saupoudrées d’un peu d’orties sèches ; saler et poivrer.
Dans une poêle chaude, verser le reste des orties, le vin blanc, la crème et le citron pelé et épépiné.
Faire réduire la sauce obtenue de moitié environ et l’assaisonner. Juste avant de servir, remettre la sole dans la sauce et cuire 1 minute à feu vif.

Cake orties.
220 g de farine de blé T80
5 g de poudre à lever
12 g de brisures d’orties sèches
1 yaourt ou 100 g de crème soja
120 g d’œufs entiers (sans la coquille)
125 g de sucre blond
90 g de pépites de chocolat.

Mélanger orties, farine et levure dans un saladier.
Dans une jatte, fouetter ensemble le sucre et les œufs pour blanchir le mélange puis ajouter le yaourt.
Incorporer le mélange farine levure orties dans la précédente préparation et enfin, y mettre les pépites de chocolat. Touiller énergiquement pour obtenir une pâte tachetée de vert (orties et de noir (chocolat)
Répartir dans 6 petits moules beurrés et farinés ou dans un moule à cake ordinaire.


Préchauffer le four à 210°et enfourner le cake. 15 minutes de cuisson pour les ramequins et 35 minutes pour le cake entier. Piquer une aiguille pour vérifier la cuisson : elle doit ressortir sèche.

Pesto

100 g d’orties
50 g de pignons de pin ou de noisettes ou de noix
10 cl d’huile d’olive, première pression à froid
1 à 2 c à s de parmesan
1 gousse d’ail 
Sel et poivre

Laver puis essorer les herbes et les mixer.
Ajouter les pignons ou noisettes ou noix, l’ail et le parmesan et verser l’huile d’olive en filet. Bien mixer le tout et c’est prêt.
Ce pesto se conserve plusieurs mois au frigo.
Avant de fermer le pot, vous pouvez couvrir d’un peu d’huile d’olive pour éviter le contact avec l’air. 

Croûte aux orties.
400 g d’orties bien lavées et essorées
60 g de farine 70%
30 g de beurre de ferme
½ litre de lait d’avoine
Sel, muscade
Tranches de pain de seigle grillées et frottées d’ail
50 à 100 g de gruyère (comté pour plus de goût)

Cuire les orties dans l’eau bouillante salée durant 5 minutes.
Les essorer puis les hacher.
Préparer une sauce blanche bien épaisse avec le beurre, la farine, le lait et les épices ;
Mélanger les orties avec la sauce et rectifier l’assaisonnement et la consistance. Épaissir avec un peu de maïzena express si nécessaire ou allonger avec un peu de lait. Ajouter 50 g de fromage.
Couper le pain de seigle en triangles et étaler dessus la sauce aux orties.
Saupoudrer du reste de fromage et passer au four 5 à 6 minutes, position grill.


Mousse de poireaux, ail des ours et orties .
1 gros blanc de poireau
Huile d’olive
250 g de tofu
1 c à s de mascarpone
50 g d’ail des ours coupé grossièrement
2 g d’agar-agar
150 ml de lait de riz
3 poignées de feuilles d’orties bien lavées et essorées
Sel et poivre.

Laver le blanc de poireau et le couper en rondelles. Le cuire dans l’huile d’olive durant 10 minutes.
Blanchir les orties 2 à 3 minutes. (En début de saison, elles sont très tendres)
Dans un mixer, mettre les poireaux, les orties, l’ail des ours, le tofu et le mascarpone pour obtenir une pâte homogène.
Dans une casserole, chauffer le lait puis ajouter l’agar-agar et laisser frémir 30 secondes.
Ajouter à votre première préparation et bien mélanger le tout.
Verser dans des ramequins ou des verrines et laisser refroidir puis placer au moins 2 heures au réfrigérateur.


Soupe carottes et orties.
4 pommes de terre
2 carottes
1 oignon et 1 gousse d’ail
1 litre de bouillon de légumes
3 poignées d’orties
Sel, poivre, muscade, ail des ours séché ou livèche
30 g de beurre.

Eplucher les pommes de terre et les couper en dés.
Eplucher les carottes, l’oignon et l’ail et couper en petits morceaux.
Faire chauffer le beurre dans une casserole et y faire revenir les légumes.
Ajouter le bouillon et cuire à feu doux 20 à 25 minutes.
Blanchir les pousses d’orties 2 à 3 minutes, les égoutter et les ajouter à la soupe.
Mixer le tout et assaisonner selon votre goût.
Vous pouvez ajouter un peu de crème fraîche pour servir mais le goût est excellent  nature.


Tarte sucrée au plantain et à l’ortie.

250 g de pâte brisée
200 g de plantain
200 g d’orties
2 œufs
2 c à s de miel
50 g de raisins secs
50 g de noisettes moulues
1 c à s de sucre roux.

Abaisser la pâte et en foncer un moule à tarte préalablement graissé.
Faire cuire à l’eau plantain et orties durant 15 minutes, bien égoutter et les hacher.
Battre les œufs avec le miel et le lait au bain marie.
Couvrir le fond de tarte de noisettes hachées, disposer ensuite les légumes hachés puis les raisins secs et verser l’appareil œufs lait miel par-dessus.
Saupoudrer de sucre roux qui caramélisera et cuire à four préchauffé à 200° durant 25 minutes.
Belles surprises gustatives douces et croquantes… 

Soupe aux orties.

Pour 3 litres d'eau, 2 cubes de bouillon poule, 200 g de têtes d'orties, 1 gros oignon ou 2 moyens, 1 gousse d'ail, 2 pommes de terre coupées en lamelles, des croûtons frottés d'ail, du gruyère râpé et un peu de crème fraîche ( facultatif mais bon).

Dans un fond d'eau, découper l'oignon et l'ail en morceaux; y ajouter les pommes de terre en tranches et laisser cuire 10 minutes. 
Ajouter le reste de l'eau et les cubes et laisser encore cuire 5 minutes. 
Ajouter les orties bien lavées ( 2 à 3 lavages) et cuire 3 minutes. (Plus les orties sont jeunes, moins il faut de temps pour les cuire !). 
Saler et poivrer selon le goût.
 Mixer le potage. 
Le servir très chaud avec un peu de crème, les croûtons et le fromage. 
C'est un légume pour une revitalisante cure de printemps. 
Vous remarquerez que je n'utilise pas de beurre :cependant, si vous ne mettez pas de crème, vous pouvez ajouter une noix de beurre frais juste avant de servir.

Boulettes d'orties.

500 g de pommes de terre, 2 oeufs, 200 g d'orties, lait et beurre.
Faire une purée de pommes de terre onctueuse. 
Cuire séparément les orties (3 minutes suffisent) et les passer au moulin à légumes grille moyenne. Mélanger les 2 purées et lier le tout avec les 2 oeufs. 
Former des boulettes et les cuire à four chaud (180°) 20 à 25 minutes; vous pouvez également les passer à la friture.
Excellent en accompagnement d'une viande grillée.

L'omelette à laquelle vous ajoutez les orties (cuites 3' à l'eau bouillante salée et hachées grossièrement). Vous pouvez aussi cuire 2 grosses poignées d'orties fraîches et bien lavées dans un peu de beurre et jeter par dessus les oeufs battus en omelette. Assaisonnement et cuisson de l'omelette selon votre goût.

Truites à l'ortie.

  • 4 truites
  • 250 g d'orties
  • mie de pain
  • lait
  • 2 oeufs
  • ail et 2 petits oignons
  • sel et poivre


Nettoyer et vider les truites.
Faire revenir les oignons et l'ail dans un peu de beurre (ou d'huile) et y ajouter les orties.
Pendant cette cuisson, tremper le pain dans le lait (un grand bol à potage rempli de mie et mouillé de lait).
Quand les orties sont cuites (7 à 8 minutes suffisent), les mélanger à la mie de pain essorée et ajouter les oeufs. 
Bien mélanger le tout, saler et poivrer. La farce doit être bien homogène. 
Remplir les truites de cette farce et les disposer dans un plat à four beurré.
Couvrir d'un papier alu et cuire à 180 degrés, chaleur tournante durant 20 à 25 minutes. Enlever le papier alu et cuire position grillade encore 5 à 6 minutes. 

A table et bon appétit. 

Aucun commentaire: