!

!

mardi 15 juillet 2014

La Reine des prés.

La vedette de cette semaine est : LA REINE DES PRES.
  Filipendula ulmaria, spiréa ulmaria, spirée ulmaire.
  Famille des rosacées.



DESCRIPTION DE LA PLANTE: grande plante herbacée vivace de 60 cm à 1m20, à feuillage découpé et à floraison vaporeuse et parfumée.

     Tige : dressée, rougeâtre et peu rameuse.
     Feuilles : alternes, divisées en 5 à 7 folioles, ovales, allongées, assez grandes. Les folioles sont larges, pointues et dentées de couleur vert foncé, le dessous étant plutôt argenté.
     Fleurs : poussent au sommet de la tige, en grappes irrégulières, petites, blanc crème et composées de 5 pétales arrondis, dépassés par les étamines. Elles dégagent une odeur d'amande et de miel. Floraison de mai à août.
     Fruits : très odorants au froissement.
La reine des prés pousse dans les marécages, les lieux humides et le long des fossés et ruisseaux, parfois dans les clairières et dans les prés. Elle recherche un sol humide et alcalin ainsi qu'une bonne exposition au soleil ou une ombre légère. Au froissement, elle dégage une odeur de "médicament" caractéristique.




Utilisations alimentaires :

     Feuilles, fleurs et fruits peuvent être utilisés. Les différentes parties de la plante donnent une infusion agréable et un délicieux thé solaire. On peut les faire macérer dans du vin blanc en quantité modérée (voir recettes).

     On utilise les fleurs dans les desserts pour parfumer crèmes, confitures, compotes et salades de fruits. Les fleurs donnent une saveur d'amande qui se révèle aussi dans les boissons ( thés, sirops, liqueurs.)
Composition :
     La reine des prés renferme un glucocide produisant du salicylate de méthyl qui donne l'odeur caractéristique de la plante. Une fois sèche, elle contient de l'acide salicylique dont on tire l'aspirine (dont le nom vient de spirée).
     La plante est riche en tanin.
Propriétés médicinales :
     Feuilles et fleurs sont diurétiques, diaphorétiques, antirhumatismales, fébrifuges et antispasmodiques.
     Racines et feuilles sont astringentes, vulnéraires et détersives.

Vous trouverez quelques recettes à la page "Les recettes de marraine Bobette : La Reine des prés"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire