!

vendredi 17 février 2017

LA CAPUCINE

LA CAPUCINE       Tropaeolum majus
FAMILLE : TROPEOLACEES
NOMS COMMUNS : cresson du Pérou, cresson des Indes, cresson du Mexique, fleur d’amour, grande capucine.
Cette plante est cultivée dans beaucoup de jardins mais elle n’apparaît pas dans la flore d’Europe occidentale : elle est originaire d’Amérique tropicale et ne se retrouve pas à l’état sauvage dans nos contrées. C’est cependant une plante aux vertus multiples.
DESCRIPTION : plante herbacée à croissance très rapide, pouvant être grimpante.
Feuilles : à pétiole central ; elles sont dites peltées ;
Fleurs : jaunes, orangées ou rouges, irrégulières, munies d’un éperon bien développé.

Fruits : ronds, assez gros, de la grosseur d’un petit pois, marqué de 3 sillons peu profonds.

Principaux caractères d’identification : feuilles et fleurs caractéristiques.
Culture :  la capucine pousse facilement dans les jardins et les pucerons  ainsi que quelques chenilles l’adorent. Elle préfère le plein soleil mais supporte aussi la mi-ombre. C’est une des premières fleurs semée par les enfants car les graines sont grosses et poussent rapidement. Elle s’installe au jardin et se ressème à foison.
Côté arrosage, l’eau fait plus pousser les feuilles que les fleurs ; peu d’eau, une terre même pauvre, pas d’engrais, c’est la plante idéale !

Utilisations alimentaires : les feuilles au goût de cresson prononcé et les fleurs sont utilisées crues, ciselées dans les salades, taboulés, sandwichs, fromages frais, beurres maniés. Vous pouvez en faire un pesto succulent. (recette à la rubrique ail des ours.)
Cuites, les feuilles sont dégustées dans les sauces, soupes, gratins de légumes, terrines de verdure où elles apporteront une note poivrée.
La fleur de capucine est à la fois sucrée et poivrée. Il est possible de la cristalliser au sucre pour décorer des pâtisseries ou de la faire cuire en beignets.
Les fleurs sont mises à mariner dans du vinaigre de cidre et donnent un surprenant vinaigre orange fluo, presque sucré ; il aromatise les sauces au fromage blanc ou à la crème fraîche ainsi que toutes les salades. 
Les boutons floraux et les fruits s’utilisent comme câpres en les faisant macérer dans du vinaigre.
Voyez quelques autres recettes en cliquant ici.

Composition : feuilles et sommités fleuries sécrètent une huile essentielle renfermant un hétéroside sulfuré.
On peut noter en outre la présence de vit. C, d’une substance antibiotique, de flavonoïdes et de lipides (acides érucique, linoléique et linolénique, gondoïque.)

Propriétés médicinales :
La capucine est expectorante, elle fluidifie les sécrétions bronchiques ? D’autre part, c’est un tonique du cuir chevelu et l’isothiocyanate de benzine qu’elle contient possède une action anti fongique vis-à-vis des teignes.
On lui reconnaît également des propriétés antiscorbutiques, vésicantes et emménagogues ;
Cette plante est utilisée sous forme de spécialités pharmaceutiques en allothérapie et en pharmacie dermocosmétique.

CONSEILS  JARDINAGE.
Vu la quantité de pucerons qui l’envahit, la capucine est un garde- manger pour les oiseaux.
Elle est traditionnellement plantée près des arbres fruitiers et des plants de tomates qu’elle protège de quelques maladies.
Elle affine aussi la saveur des radis et s’entend bien avec les courges et les citrouilles.
Cette jolie fleur a un effet répulsif contre les mouches blanches (aleurodes.) Semez la donc près des tomates, choux, carottes, pommes de terre et haricots.
Infusion contre les maladies cryptogamiques :
1 kilo de feuilles de capucines
5 litres d’eau
Faire chauffer l’eau et lorsqu’elle bout, y jeter les feuilles de capucines. Couvrir, arrêter le feu et laisser infuser 15 minutes puis filtrer.
Utiliser cette infusion pulvérisée sur les arbres fruitiers pour lutter contre les chancres.

CONSEILS BIEN-ÊTRE ET BEAUTÉ.
1. Lotion tonifiante pour les cheveux ;
3 poignées de feuilles fleurs et graines de capucines ;
½ litre d’eau de vie
Faire macérer les fleurs, feuilles et graines dans l’eau de vie durant une quinzaine de jours.
Filtrer et frictionner le cuir chevelu tous les jours. Cette lotion tonifie les cheveux trop fins ou clairsemés et a des vertus antichute.
Cette lotion se conserve 10 à 15 jours. Il est préférable d’en préparer de petites quantités.

2. Masque purifiant pour peaux grasses ou à problèmes ;
15 feuilles de capucines
2 c à s d’argile jaune
100 ml d’eau de source ou déminéralisée.
1 c à c de miel

Porter l’eau à ébullition et y faire infuser les feuilles durant 20 minutes.
Mélanger l’argile, le miel et un peu d’infusion pour obtenir une pâte souple mais non liquide.
Appliquer sur le visage en évitant le contour des yeux et laisser agir 20 minutes.
Enlever le plus gros de ce masque avec un gant humide puis terminer avec le reste de la lotion.
Appliquer ensuite une crème de jour.

Voilà encore une plante très facile à cultiver et très intéressante dans plusieurs domaines… 
Il faudra encore un peu de patience pour la voir fleurir dans nos jardins : ses fleurs s’épanouissent de juin aux gelées.